Domaines abordés :
Gyneco/Obstetrique

Mots-clés :
avortement
césarienne
   Hypertension artérielle et grossesse
   Les forceps
endométrite
fièvre puerpérale
infection
   Traitement des fractures du membre inférieur avec grands délabrements des parties molles
   Epidémiologie de l’hépatite B
   Vaccins égoïstes ... vaccins altruistes ....
   Conduite à tenir devant un prurit en 10 points
   Le sondage vésical à demeure
   Otalgie
   Le traitement de l’escarre
   La cicatrisation dirigée
   Le drainage
   Du bon usage des antibiotiques
pyélonéphrite
   Examen cytobactériologique des urines
   Les aminosides
accouchement
   Le clampage retardé du cordon ombilical


Les infections après l’accouchement

Conduite à tenir devant une fièvre apparue 48 heures après l’accouchement et/ou l’avortement

Il s’agit de la survenue d’une fièvre supérieure à 38°C, à au moins deux reprises en quarante-huit heures ; c’est un problème fréquent. Un bon examen clinique de la patiente est nécessaire afin de déterminer l’origine de l’infection. Il faut rester vigilant car il peut s’agir d’infections sévères mettant en jeu la vie de la mère. La fièvre peut parfois rester modérée alors que l’infection progresse de façon fulgurante. Cela est particulièrement le cas chez les patientes très affaiblies (tuberculose, sida, malnutrition), qu’il faudra donc surveiller attentivement.

I. Principales causes à connaître et reconnaître

1. Toujours penser au paludisme

2. Les infections de l’utérus

a) L’histoire de l’accouchement

b) La forme localisée uniquement à l’utérus (appelée endométrite)

c) En l’absence de traitement, l’infection peut se disséminer localement : l’infection des trompes (ou salpingite)

3. L’infection du rein (ou pyélonéphrite)

4. Les seins peuvent parfois donner de la fièvre

5. Il faut garder en mémoire les autres causes plus rares de fièvre

Il. Quelques cas particuliers

1. Les infections utérines accompagnées d’une rétention

2. La fièvre dans les suites d’un avortement

3. La fièvre dans les suites d’une césarienne


Page imprimée sur http://www.ledamed.org