Base documentaire
  Accueil > Base documentaire > Techniques anatomo-pathologiques (PCD) > Fiche 24a : RETICULINE (Gordon Sweet)


  BASE DOCUMENTAIRE

Chirurgie
Gestes techniques
Gyneco/Obstetrique
Médecine
Pédiatrie
Santé publique
Secourisme d’urgence
Techniques de laboratoire
Thérapeutique
Vaccins

  FICHES TECHNIQUES

Images-exemples cytologie et anatomo-pathologie
Techniques anatomo-pathologiques (PCD)

  TRAITEMENT DE LA DOULEUR

Cours de Phnom Penh

  LEDAMED

Projet
Contacts

  TÉLÉMÉDECINE

Télémédecine

 

Imprimer

 

Fiche 24a : RETICULINE (Gordon Sweet)

Technique

Déparaffinage (xylène, alcool 5 min., collodion * 5 min., alcool à 80° et eau courante 5 min.).

• Oxyder dans le Permanganate de Potassium * à 0,5% (5 min.).

Laver à l’eau courante

• Blanchir dans l’Acide oxalique * à 1 % (le blanchiment doit être instantané et complet)

Eau courante Eau distillée

• Mordancer dans l’Alun de fer * à 2,5% (15 min.) Rincer dans 2 ou 3 bains d’eau distillée

• Imprégner dans la solution de Nitrate d’Argent ammoniacal * (Wilder) (2 à 3 min.) Rincer à l’eau distillée très rapidement

• Réduire dans une Solution formolée à 10% jusqu’à ce que la coupe devienne marron (2 min.). (Dans le cas contraire, refaire la solution de Nitrate d’Argent, reprendre la lame au niveau de l’eau distillée et refaire l’étape d’imprégnation). Rincer dans deux bains d’eau distillée

• Différencier dans du chlorure d’or * à 0,2% (1 à 3 min.) jusqu’à l’obtention d’une couleur grise uniforme.

• Fixer dans une solution d’hyposulfite de sodium à 5% (5 min.).

Rincer à l’eau courante

• Contre-coloration au Kernechtrot (3 min.) (ou Rouge Nucléaire)

Rincer à l’eau, puis alcool Montage

Réactifs

Solution de Nitrate d’argent ammoniacal (c’est la difficulté de la coloration et le secret de sa réussite. Sa fabrication est à une goutte d’ammoniaque près !).
-   Prendre 5 ml de nitrate d’argent à 10%,
-   Dissoudre le précipité en ajoutant goutte à goutte de l’ammoniaque pur en solution aqueuse,
-   Ajouter 5 ml de lessive de soude à 3%. Il se forme un précipité que l’on redissout en ajoutant goutte à goutte de l’ammoniaque,
-   Compléter à 50 ml avec de l’eau distillée. (A conserver à l’abri de la lumière, quelques jours seulement).

Solution formolée à 10%

Collodion
-  Colloïdine 1 gr à dissoudre dans
-  Alcool 150 ml
-  Ether à 65 ° 150 ml

Permanganate de Potassium à 0,5% dans de l’eau distillée

Acide Oxalique à 1% dans de l’eau distillée

Alun de fer à 2,5% dans de l’eau distillée

Chlorure d’or à 0,2% dans de l’eau distillée

Résultats

Fibres de réticuline : noires Noyaux : roses

Remarques

• Le collodionage n’est pas facile à bien faire, on peut lui substituer le chauffage rapide à la flamme, en faisant à peine fondre la paraffine avant le déparaffinage. Attention à ne pas brûler le tissu ! • Manipuler les coupes avec délicatesse, surtout dans l’eau (pour éviter tout décollement). • Il n’est pas nécessaire d’avoir un témoin.

 

Site réalisé par NetAktiv Multimédia