Base documentaire
  Accueil > Base documentaire > Techniques anatomo-pathologiques (PCD) > Fiche 21 : P.A.S. (PERIODIC ACID SCHIFF)


  BASE DOCUMENTAIRE

Chirurgie
Gestes techniques
Gyneco/Obstetrique
Médecine
Pédiatrie
Santé publique
Secourisme d’urgence
Techniques de laboratoire
Thérapeutique
Vaccins

  FICHES TECHNIQUES

Images-exemples cytologie et anatomo-pathologie
Techniques anatomo-pathologiques (PCD)

  TRAITEMENT DE LA DOULEUR

Cours de Phnom Penh

  LEDAMED

Projet
Contacts

  TÉLÉMÉDECINE

Télémédecine

 

Imprimer

 

Fiche 21 : P.A.S. (PERIODIC ACID SCHIFF)

Technique

Déparaffinage Laver les lames à l’eau courante

Acide périodique en solution aqueuse à 1% (5 min.)

Lavage à l’eau courante Rincer à l’eau distillée

Réactif de Schiff * (au moins 30 min.)

Lavage à l’eau courante (au moins 5 min.)

Hémalun (2 min.) (ou Hématoxyline pendant 15 sec.)

Rincer à l’eau courante 2 bains successifs d’Alcool absolu 2 bains successifs de Xylène Montage

Résultats

Mucopolysaccharides acides : rouge-violacé

Réactifs

Solution d’acide sulfureux : Préparer au moment de l’emploi :
-   10 ml d’une solution aqueuse de Métabisulfite de sodium à 10% (ou métabisulfite de sodium ou de potassium) avec :
-   10 ml d’acide chlorhydrique 1 N
-   200 ml d’eau distillée.

NB : Elle permet de régénérer le réactif de Schiff lorsqu’il commence à rosir.

Acide périodique à 1% à diluer dans l’eau distillée (Conserver au frais).

Réactif de Schiff du commerce ou préparé comme suit dans une verrerie très propre :
-   Dissoudre dans 200 ml d’eau distillée bouillante 1 g de Fuchsine basique (ou pararosaniline)
-   Agiter fortement puis refroidir à environ 50°C et filtrer
-   Ajouter au filtrat 20 ml d’acide chlorhydrique 1N et refroidir à 25°C
-   Ajouter 1 g de métabisulfite de sodium (ou de potassium)
-   Laisser reposer la solution au frais à l’obscurité dans un flacon bien bouché, parfaitement nettoyé et sec.
-   Ajouter 2 g de charbon activé, si besoin.
-   Agiter et filtrer : La solution doit être limpide et incolore.
-   N’utiliser qu’après un délai de 24 h. Le liquide peut se conserver plusieurs mois au froid (4°) et en verre brun, à l’obscurité.

Remarques

• Il n’est pas nécessaire d’avoir un témoin. • Dans des conditions normales, le rinçage par l’eau courante suffit à faire rougir le réactif de Schiff, si ce n’est pas le cas il faut régénérer le Schiff par une solution d’acide sulfureux. • On peut associer à la coloration de P.A.S. des colorations du collagène, de la réticuline, des fibres élastiques. • Le contrôle de la nature glycogénique d’une substance P.A.S.+ peut se faire par une digestion enzymatique par l’amylase avant de faire la coloration de P.A.S. Il suffit de faire agir sur la coupe à examiner une solution aqueuse à 1% d’amylase pendant 1 heure à 37°C (la salive est très riche en amylase et peut très bien être utilisée). Les substances glycogéniques mises en évidence par le P.A.S. seront négatives après digestion par l’amylase.

 

Site réalisé par NetAktiv Multimédia