Base documentaire
  Accueil > Base documentaire > Techniques anatomo-pathologiques (PCD) > Fiche 18 : MALLORY


  BASE DOCUMENTAIRE

Chirurgie
Gestes techniques
Gyneco/Obstetrique
Médecine
Pédiatrie
Santé publique
Secourisme d’urgence
Techniques de laboratoire
Thérapeutique
Vaccins

  FICHES TECHNIQUES

Images-exemples cytologie et anatomo-pathologie
Techniques anatomo-pathologiques (PCD)

  TRAITEMENT DE LA DOULEUR

Cours de Phnom Penh

  LEDAMED

Projet
Contacts

  TÉLÉMÉDECINE

Télémédecine

 

Imprimer

 

Fiche 18 : MALLORY

Technique

Déparaffiner Hydrater

• Mordancer la coupe dans le Lugol * pendant 3 à 24 heures

• Blanchir directement dans le Permanganate de Na à 0,25% (en solution fraiche) pendant 5 min. ou dans l’Acide oxalique à 5% pendant 1 à 5 min.

Rincer à l’eau courante

• Colorer avec l’Hématoxyline Phosphotungstique * pendant 12 à 24 heures.

Laver à l’eau distillée Deshydrater rapidement aux alcools Xylènes Montage

Résultats

L’intérêt est la mise en évidence des amibes et des filaments d’actine et de myosine des fibres musculaires striées

Chromatine bleu noir Cytoplasmes bleu violacé Collagène rose pourpre Mucus orange Fibrine ou névroglie bleu noir

(Cette coloration est actuellement peu utilisée, si ce n’est pour identifier la fibrine).

Réactifs

Hématoxyline Phosphotungstique

Hématoxyline 1 g Acide phosphotungstique 20 g Eau distillée 1000 ml

Hyposulfite de soude à 5%

Lugol

Iode 1 g Iodure de Potassium 2 g Eau distillée 300 ml

Faire dissoudre le iodure de Potassium dans 50 ml d’eau distillée et ajouter l’iode. Après dissolution complète, ajouter qsp 300 ml d’eau distillée.

Remarques

Laisser vieillir la solution d’hématoxyline à la lumière. Plus elle est vieille, meilleure elle est !

A n’utiliser qu’après un mois de vieillissement .

 

Site réalisé par NetAktiv Multimédia