Base documentaire
  Accueil > Base documentaire > Techniques anatomo-pathologiques (PCD) > Fiche 8 : HEMATOXYLINE EOSINE


  BASE DOCUMENTAIRE

Chirurgie
Gestes techniques
Gyneco/Obstetrique
Médecine
Pédiatrie
Santé publique
Secourisme d’urgence
Techniques de laboratoire
Thérapeutique
Vaccins

  FICHES TECHNIQUES

Images-exemples cytologie et anatomo-pathologie
Techniques anatomo-pathologiques (PCD)

  TRAITEMENT DE LA DOULEUR

Cours de Phnom Penh

  LEDAMED

Projet
Contacts

  TÉLÉMÉDECINE

Télémédecine

 

Imprimer

 

Fiche 8 : HEMATOXYLINE EOSINE

Technique

Déparaffinage Eau courante

• Colorer dans l’Hématoxyline ou Hemalun *

Laver à l’eau courante

• Bleuir dans une solution d’Eau Lithinée *

Rincer à l’eau courante

• Colorer dans une Solution aqueuse d’Eosine à 1% (5 à 7 min.)

Rincer rapidement à l’eau courante

Différencier dans l’Alcool à 70° puis 95° Alcool absolu Xylènes Montage

Résultats

Noyaux bleus à bleus-noirs Cytoplasmes roses à rouges Hématies roses vifs Collagène rose très pâle Fibres élastiques roses vifs

Réactifs

Eau Lithinée Mettre du carbonate de Lithium à saturation dans l’eau distillée, prêt à l’emploi (ou solution ammoniacale faible sous forme de quelques gouttes d’ammoniaque dans de l’eau). A changer tous les jours avant chaque série.

Eosine (cf. Préambule)

Hematoxyline de Harris (cf. Préambule)

Erythrosine (cf. Préambule) ou Erythrosine Merck art 1355. A utiliser dissous à 0,5% dans de l’eau distillée.

Remarques

• Les temps de coloration sont variables :
-   Selon la solution employée : Hematoxyline de Mayer 15 min Hémalun de Mayer 5 min Hématoxyline de Harris 5 min Eosine aqueuse à 1% 5 à 7 min Phloxine aqueuse à 3% 2 à 3 min Erythrosine aqueuse à 1% 5 min

-   Selon la « vieillesse » du colorant : augmenter le temps de contact si le colorant est usagé et le changer le plus souvent possible.

• Il n’est pas obligatoire de bleuir la lame dans l’eau lithinée (l’eau courante suffit souvent).

 

Site réalisé par NetAktiv Multimédia