Base documentaire
  Accueil > Base documentaire > Santé publique > Le rôle de l’agent de santé communautaire


  BASE DOCUMENTAIRE

Chirurgie
Gestes techniques
Gyneco/Obstetrique
Médecine
Pédiatrie
Santé publique
Secourisme d’urgence
Techniques de laboratoire
Thérapeutique
Vaccins

  FICHES TECHNIQUES

Images-exemples cytologie et anatomo-pathologie
Techniques anatomo-pathologiques (PCD)

  TRAITEMENT DE LA DOULEUR

Cours de Phnom Penh

  LEDAMED

Projet
Contacts

  TÉLÉMÉDECINE

Télémédecine

 

Imprimer

 

Le rôle de l’agent de santé communautaire

entre la collectivité et le système de santé moderne

La couverture des services sanitaires est actuellement insuffisante dans presque toutes les parties du monde, pour des raisons qui vont au-delà de la pénurie de moyens. Le concept d’agent de santé communautaire est né de ce constat et rend possible de disposer d’un nombre suffisant d’agents sanitaires pour desservir toutes les collectivités moyennant une dépense à la mesure de leurs ressources et d’une manière qui cadre avec leur développement tant social qu’économique.

Bien employé, ce concept permet d’étendre les possibilités du système de santé en le rendant accessible au plus grand nombre. Mal employé, ce concept entraîne des effets pervers, en instituant par exemple des programmes de santé communautaire qui sont conçus comme des palliatifs à court terme, sans que des améliorations à long terme ne soient recherchées.

L’agent de santé communautaire agit comme un intermédiaire entre la collectivité dont il est issu (sa communauté) et les services de santé. Au sein de sa communauté, il peut contribuer à faire connaître et utiliser les services de santé ; auprès des services de santé, il peut agir comme agent de santé, chargé de seconder un auxiliaire de soins.

Suivant les pays ou les régions concernés, le statut de l’agent de santé peut varier du simple bénévole issu de la communauté au salarié du système de santé, qui accède alors progressivement au grade d’auxiliaire de santé, impliqué dans les soins.

Dans tous les cas, le rôle de l’agent de santé, du fait de sa double allégeance à l’égard de la collectivité d’une part et du système de santé d’autre part, n’est pas un rôle simple. En effet, il doit essayer de maintenir un équilibre entre l’orientation collective et épidémiologique que lui confère son rôle au sein de la collectivité et l’orientation plus personnelle et clinique que peuvent lui conférer ses fonctions au sein du service de santé. Le traitement et la prévention, l’action individuelle et l’action collective doivent marcher de pair.

Au moment de la sélection des agents de santé communautaire, il faut respecter l’équilibre entre les points de vue et les besoins de la collectivité d’une part, et ceux du système de santé d’autre part. Plus l’enracinement de l’agent de santé communautaire dans la collectivité est profond, plus il y a de chances qu’il réussisse comme agent de santé communautaire. La question de la formation aussi est essentielle.

La motivation à devenir agent de santé communautaire est variable d’un pays à l’autre : en effet, tandis que le revenu, le prestige et, peut-être, le désir de faire des travaux moins durs semblent des motivations dans un pays, ce sont davantage la fierté et l’intérêt à

 
Pour obtenir l'article complet extrait de la revue
Développement et Santé
(Droits de reproduction et de traduction interdits pour tous pays)
cliquer ci-dessous:



Lire l'article complet



Lire l'article complet

Domaines abordés :
Santé publique

Mots-clés et articles associés:
communauté
personnel soignant
   Elaborer un programme de formation pour du personnel soignant non médecin (article)
   Information et prévention (article)
système de santé
agent de santé communautaire

 

Site réalisé par NetAktiv Multimédia