Base documentaire
  Accueil > Base documentaire > Chirurgie > Immobilisation par appareillage plâtré


  BASE DOCUMENTAIRE

Chirurgie
Gestes techniques
Gyneco/Obstetrique
Médecine
Pédiatrie
Santé publique
Secourisme d’urgence
Techniques de laboratoire
Thérapeutique
Vaccins

  FICHES TECHNIQUES

Images-exemples cytologie et anatomo-pathologie
Techniques anatomo-pathologiques (PCD)

  TRAITEMENT DE LA DOULEUR

Cours de Phnom Penh

  LEDAMED

Projet
Contacts

  TÉLÉMÉDECINE

Télémédecine

 

Imprimer

 

Immobilisation par appareillage plâtré

Le plâtre est utilisé depuis très longtemps comme matériel d’immobilisation pour les fractures, luxations et les entorses. L’immobilisation plâtrée est un geste médical très important et nécessite minutie et savoir-faire pour éviter les complications. Le patient doit être informé sur les premiers symptômes qui annoncent ces complications. Une surveillance stricte est indispensable pour vérifier la tolérance et l’efficacité du plâtre.

L’immobilisation plâtrée peut être réalisée par deux types d’appareillage.

1) Le plâtre circulaire entourant complètement le membre.

2) L’attelle ou gouttière plâtrée qui recouvre une face du membre et qui est maintenue en place par des bandages. * Confection et ablation d’un plâtre * Principaux appareils plâtrés circulaires des membres supérieurs et inférieurs * Surveillance et complication

 
Pour obtenir l'article complet extrait de la revue
Développement et Santé
(Droits de reproduction et de traduction interdits pour tous pays)
cliquer ci-dessous:



Lire l'article complet



Lire l'article complet

Domaines abordés :
Chirurgie

Secteurs abordés :
Chirurgie générale

Mots-clés et articles associés:
algodystrophie
attelle
   Plâtre huméro-brachial (article)
   Traitement d’urgence des fractures ouvertes des membres (article)
entorse
   Le strapping (article)
fracture
genouillère
luxation
   La pronation douloureuse (article)
plâtre

 

Site réalisé par NetAktiv Multimédia