Base documentaire
  Accueil > Base documentaire > Santé publique > Prise en charge socio-éducationnelle de l’enfant malentendant en Afrique noire


  BASE DOCUMENTAIRE

Chirurgie
Gestes techniques
Gyneco/Obstetrique
Médecine
Pédiatrie
Santé publique
Secourisme d’urgence
Techniques de laboratoire
Thérapeutique
Vaccins

  FICHES TECHNIQUES

Images-exemples cytologie et anatomo-pathologie
Techniques anatomo-pathologiques (PCD)

  TRAITEMENT DE LA DOULEUR

Cours de Phnom Penh

  LEDAMED

Projet
Contacts

  TÉLÉMÉDECINE

Télémédecine

 

Imprimer

 

Prise en charge socio-éducationnelle de l’enfant malentendant en Afrique noire

structures d’éducation et de préparation à l’insertion sociale

Prise en charge socio-éducationnelle de l’enfant malentendant en Afrique noire : cas du Togo

Dans la société africaine, un handicap physique, y compris la surdité, est perçu comme une malédiction divine ou, pire, comme un mauvais sort jeté sur la famille. Ainsi cette dernière croit chasser " le démon ", de son sein en abandonnant ces petits handicapés. Aussi, des parents n’hésitent pas à envoyer les enfants au village refusant de les confier aux maigres structures socio-éducationnelles qui existent au Togo. Heureusement il existe un petit nombre de parents qui ont compris et osent, même si c’est de façon tardive, confier leurs enfants de gré ou de force à ces structures d’éducation et de préparation à l’insertion sociale. Nous avons voulu mener cette étude pour voir l’impact réel de ces structures, en vue de faire des propositions concrètes.

I. Méthodologie

Il. Résultats

1. Systèmes de prise en charge

2. Évaluation de la méthode de prise en charge

3. Insertion à la vie professionnelle

III. Discussion

IV. Conclusion

Les résultats de l’école des sourds-muets du Togo sont très modestes. Cependant il s’agit d’une initiative qu’il faut encourager et vulgariser. Il faut sensibiliser la population sur cet handicap, attirer l’attention des autorités sur l’ampleur du problème afin de mener des actions concertées et spécialisées. Il faut multiplier les écoles et collèges spécialisés, associer la méthode d’éducation verbo-tonale, créer des écoles de formations professionnelles adaptées aux sourds-muets. Nous estimons que c’est à ce prix que nous pourrons apporter une aide à ces petits " malades " qui, à part ce handicap, possèdent les mêmes capacités que les enfants entendants.

 
Pour obtenir l'article complet extrait de la revue
Développement et Santé
(Droits de reproduction et de traduction interdits pour tous pays)
cliquer ci-dessous:



Lire l'article complet



Lire l'article complet

Domaines abordés :
Santé publique

Secteurs abordés :
Planification/gestion

Mots-clés et articles associés:
école spécialisée
verbo-tonale
sourds-muets

 

Site réalisé par NetAktiv Multimédia