Base documentaire
  Accueil > Base documentaire > Techniques de laboratoire > Les cellules hématimètres


  BASE DOCUMENTAIRE

Chirurgie
Gestes techniques
Gyneco/Obstetrique
Médecine
Pédiatrie
Santé publique
Secourisme d’urgence
Techniques de laboratoire
Thérapeutique
Vaccins

  FICHES TECHNIQUES

Images-exemples cytologie et anatomo-pathologie
Techniques anatomo-pathologiques (PCD)

  TRAITEMENT DE LA DOULEUR

Cours de Phnom Penh

  LEDAMED

Projet
Contacts

  TÉLÉMÉDECINE

Télémédecine

 

Imprimer

 

Les cellules hématimètres

numération globulaire en microscopie de liquides biologiques (sang, urines, LCR, ascite)

Les numérations globulaires de différents liquides biologiques (sang, urines, liquide céphalorachidien) sont possibles, en dehors de tout automate, grâce à l’utilisation de " cellules " de verres calibrées appelées hématimètres.

Les prélèvements de sang peuvent être étudiés selon les habitudes de chacun en utilisant les cellules de Malassez, Thoma ou Neubauer.

Pour les urines, on utilisera plutôt une cellule de Lemaur, pour les LCR, plutôt une cellule de Nageotte.

Les prélèvements riches en cellules (dont le sang) doivent être comptés après dilution. Cette dilution est variable, et ce facteur ne doit pas être omis dans le calcul des résultats finaux.

La liste présentée ici n’est pas exhaustive mais regroupe les cellules hématimètres les plus utilisées.

 
Pour obtenir l'article complet extrait de la revue
Développement et Santé
(Droits de reproduction et de traduction interdits pour tous pays)
cliquer ci-dessous:



Lire l'article complet



Lire l'article complet

Domaines abordés :
Techniques de laboratoire

Mots-clés et articles associés:
lemaur
nageotte
neubauer
thoma
malassez

 

Site réalisé par NetAktiv Multimédia