Base documentaire
  Accueil > Base documentaire > Chirurgie > Prise en charge des traumas thoraciques


  BASE DOCUMENTAIRE

Chirurgie
Gestes techniques
Gyneco/Obstetrique
Médecine
Pédiatrie
Santé publique
Secourisme d’urgence
Techniques de laboratoire
Thérapeutique
Vaccins

  FICHES TECHNIQUES

Images-exemples cytologie et anatomo-pathologie
Techniques anatomo-pathologiques (PCD)

  TRAITEMENT DE LA DOULEUR

Cours de Phnom Penh

  LEDAMED

Projet
Contacts

  TÉLÉMÉDECINE

Télémédecine

 

Imprimer

 

Prise en charge des traumas thoraciques

traumatismes ouverts ou plaie du thorax pour lesquels il existe une communication thorax / milieu extérieur

Les traumatismes du thorax sont souvent redoutés mais la mise en oeuvre de moyens thérapeutiques simples tel que le drainage thoracique permet d’améliorer rapidement et efficacement le pronostic.

Mécanismes : traumatismes ouverts ou plaie du thorax pour lesquels il existe une communication thorax / milieu extérieur, traumatismes fermés pour lesquels il n’y a pas de communication thorax / milieu extérieur.

Conséquences : deux risques principaux :

l’hémorragie, le plus souvent dans la cavité pleurale, entraînant un hémothorax, avec risque de choc hémorragique voire de compression du médiastin.

l’asphyxie par altération des échanges gazeux au niveau du parenchyme .

Prise en charge des traumatismes thoraciques : il existe trois armes :

le drainage pleural ou thoracique.

si possible précédé d’une radio de thorax, et dans tous les cas d’une ponction à l’aide d’une longue aiguille pour confirmer l’épanchement liquidien ou gazeux.

Deux endroits sont possibles : la voie antérieure au niveau du 2^ième espace intercostal sur la ligne mamelonnaire verticale, la voie axillaire au niveau des 4^ième et 5^ième espaces intercostaux sur la ligne axillaire moyenne.

l’appareillage de drainage doit être aseptique, perméable et irréversible, aspiratif et posséder un dispositif de retransfusion. il peut être réalisé par n’importe quel moyen dont on dispose et respectant ces critères.

la surveillance du drainage est clinique et pluriqotidienne, radiologique idéalement quotidienne. l’ablation du drain se fera entre le 3^ième et le 5^ième jour.

Conduite à tenir devant une plaie du thorax :

examen et bilan initial, avec évaluation de l’état hémodynamique, recherche du trajet de la plaie, et recherche d’une lésion abdominale associée.

soit tableau de détresse circulatoire d’emblée chirurgicale : hémothorax massif avec détresse circulatoire majeure ou tamponnade avec plaie de l’aire cardiaque.

soit tableau de détresse respiratoire non chirurgicale d’emblée : thorax soufflant évident (obturation de la plaie et drainage) ou tableau de pneumothorax ou hémothorax mal supporté ( drainage).

soit blessé ne présentant pas de détresse vitale : drainage thoracique. les indications chirurgicales seront ensuite guidées par la surveillance de ce drainage ou par le type de lésions initiales présentées par le patient.

Conduite à tenir devant un traumatisme fermé

examens cliniques et bilans si possible avec radiographie de thorax, répétées. à l’issu du bilan trois situations se détachent : tableau avec grande détresse hémorragique : peu de traitements possibles, tableau de détresse respiratoire persistante malgré drainage : traitement de la cause (thoracotomie, traction d’un volet costal...), absence de détresse vitale : éviter l’encombrement des voies aériennes.

les tableaux de traumatismes graves sont rares et justifient une thoracotomie de sauvetage dont le résultat est très réservé. dans la majorité des autres cas le drainage pleural sera efficace. il devra être surveillé très étroitement afin de ne pas méconnaître d’éventuelles indications chirurgicales. le drainage pleural est donc la base du traitement des traumatismes du thorax et ne doit en aucun

 
Pour obtenir l'article complet extrait de la revue
Développement et Santé
(Droits de reproduction et de traduction interdits pour tous pays)
cliquer ci-dessous:



Lire l'article complet



Lire l'article complet

Domaines abordés :
Chirurgie

Secteurs abordés :
Chirurgie générale

Mots-clés et articles associés:
rachis
   Prise en charge pré-hospitalière des traumatismes médullaires (article)
thoracotomie
sternum

 

Site réalisé par NetAktiv Multimédia