Base documentaire
  Accueil > Base documentaire > Techniques de laboratoire > Diagnostic du paludisme


  BASE DOCUMENTAIRE

Chirurgie
Gestes techniques
Gyneco/Obstetrique
Médecine
Pédiatrie
Santé publique
Secourisme d’urgence
Techniques de laboratoire
Thérapeutique
Vaccins

  FICHES TECHNIQUES

Images-exemples cytologie et anatomo-pathologie
Techniques anatomo-pathologiques (PCD)

  TRAITEMENT DE LA DOULEUR

Cours de Phnom Penh

  LEDAMED

Projet
Contacts

  TÉLÉMÉDECINE

Télémédecine

 

Imprimer

 

Diagnostic du paludisme

recherche de plasmodium sur frottis et goutte épaisse, sérologie

Le diagnostic biologique du paludisme devrait pouvoir être effectué devant chaque suspicion clinique, afin de traiter de manière appropriée les individus parasités et limiter ainsi les traitement abusifs.

Des techniques indirectes ont fait leur apparition et semblent attractives. Elles présentent un certain nombre d’inconvénients dont un des principaux est le coût.

L’examen microscopique d’un frottis mince et/ou d’une goutte épaisse colorée par le Giemsa est bien souvent la seule technique à notre disposition et demeure la référence.

 
Pour obtenir l'article complet extrait de la revue
Développement et Santé
(Droits de reproduction et de traduction interdits pour tous pays)
cliquer ci-dessous:



Lire l'article complet



Lire l'article complet

Domaines abordés :
Techniques de laboratoire

Mots-clés et articles associés:
gamétocyte
Giemsa
parasitémie
   Pourquoi le paludisme est-il parfois si grave ? (article)
   Paludisme et grossesse (article)
trophozoïte
hématozoaires

 

Site réalisé par NetAktiv Multimédia