Base documentaire
  Accueil > Base documentaire > Médecine > Prévention de la transmission du VIH-1 de la mère à l’enfant dans les pays en développement


  BASE DOCUMENTAIRE

Chirurgie
Gestes techniques
Gyneco/Obstetrique
Médecine
Pédiatrie
Santé publique
Secourisme d’urgence
Techniques de laboratoire
Thérapeutique
Vaccins

  FICHES TECHNIQUES

Images-exemples cytologie et anatomo-pathologie
Techniques anatomo-pathologiques (PCD)

  TRAITEMENT DE LA DOULEUR

Cours de Phnom Penh

  LEDAMED

Projet
Contacts

  TÉLÉMÉDECINE

Télémédecine

 

Imprimer

 

Prévention de la transmission du VIH-1 de la mère à l’enfant dans les pays en développement

Prévention de la transmision du VIH-1 à l’enfant

On estime actuellement que, chaque année dans le monde, environ 600 000 enfants acquièrent l’infection par le VIH-1. Plus de 90 % d’entre eux vivent dans les pays en développement où, malgré les progrès récents enregistrés dans le domaine des traitements de l’infection, les antirétroviraux sont encore trop peu souvent accessibles à une large échelle et de manière équitable. Dans les pays du Nord, en l’absence de traitement, la transmission du VIH-1 d’une mère infectée à son enfant survient dans environ 25 % des cas et la transmission mère-enfant du VIH-2 est beaucoup plus rare (de l’ordre de 2 à 3 %).

S’il est un domaine qui a évolué de manière spectaculaire dans ces quelques dernières années, c’est bien celui de la prévention de la transmission du VIH-1 de la mère à l’enfant. La connaissance des facteurs de risque de la transmission du VIH à l’enfant a permis de proposer des interventions de prévention rationnelle. L’essentiel des progrès a été obtenu par l’évaluation de protocoles prophylactiques faisant intervenir des schémas courts d’antirétroviraux administrés pendant la période périnatale. Cette approche se justifie dans la mesure où l’on sait que, en l’absence d’allaitement maternel, la plupart des cas de transmission de la mère à l’enfant surviennent en extrême fin de grossesse ainsi que pendant le travail et l’accouchement. L’exposition postnatale de l’enfant au VIH-1 par le lait maternel pose de véritables dilemmes quant au choix de l’alimentation la plus appropriée du nourrisson et quant à l’efficacité des schémas courts de prophylaxie par les antirétroviraux. Ce problème sera traité dans un autre article.

 
Pour obtenir l'article complet extrait de la revue
Développement et Santé
(Droits de reproduction et de traduction interdits pour tous pays)
cliquer ci-dessous:



Lire l'article complet



Lire l'article complet

Domaines abordés :
Médecine

Secteurs abordés :
Infectiologie et immunologie
Pédiatrie
Prévention
Sida
Surveillance de la grossesse

Mots-clés et articles associés:
antiretroviraux
   Prise en charge de l’infection VIH/SIDA de l’adulte en Afrique (article)
   Prise en charge des enfants infectés par le VIH en Afrique (article)
   Recommandations de Gorée 2001 (article)
CD4+
charge virale
grossesse
   Les groupes sanguins (article)
   Formation des sages-femmes (article)
   Conduite à tenir devant une protéinurie (article)
   Prévention des troubles dus à la carence en iode (article)
   Aciclovir (article)
   Conduite à tenir devant un prurit en 10 points (article)
   Impact des carences nutritionnelles sur l’anémie de la femme enceinte (article)
névirapine
traitement

 

Site réalisé par NetAktiv Multimédia