Base documentaire
  Accueil > Base documentaire > Gestes techniques > Réalisation des biopsies cutanées


  BASE DOCUMENTAIRE

Chirurgie
Gestes techniques
Gyneco/Obstetrique
Médecine
Pédiatrie
Santé publique
Secourisme d’urgence
Techniques de laboratoire
Thérapeutique
Vaccins

  FICHES TECHNIQUES

Images-exemples cytologie et anatomo-pathologie
Techniques anatomo-pathologiques (PCD)

  TRAITEMENT DE LA DOULEUR

Cours de Phnom Penh

  LEDAMED

Projet
Contacts

  TÉLÉMÉDECINE

Télémédecine

 

Imprimer

 

Réalisation des biopsies cutanées

technique et acheminement des biopsies cutanées

indications

Indispensables dans le diagnostic des tumeurs cutanées, elles sont nécessaires dans certaines maladies infectieuses, microbiennes, parasitaires, mycoses profondes ou superficielles et très importantes pour les maladies dermatologiques (lichen plan, eczéma, sarcoïdose, toxidermie, sclérodermie, vascularite.)

choix de la zone à biopsier

Elle se fait à cheval entre la zone anormale et la peau saine. La biopsie devra être plus profonde pour les lésions hypodermiques.

réalisation de la biopsie

Elle ne doit pas être trop petite (difficulté de l’examen anatomo-pathologique). Une rétraction importante de la peau dans le fixateur se produit et le fragment biopsique va perdre 30 à 50 % de son volume apparent.

Le patient est allongé. On réalise une anesthésie locale de la zone, après asepsie. Puis on pince l’extrémité du fragment à prélever sans mettre la pince à griffes en plein milieu de ce fragment car on risque d’écraser la zone la plus intéressante. Les bords de la biopsie sont coupés avec le bistouri et on suture ensuite les bords.

que faire du fragment biopsié ?

Il faut le mettre dans un flacon contenant de fixateur. Le choix de celui-ci est variable en fonction de ceux à disposition et de la coloration souhaitée. On peut citer :le "formol NaCI ", le fixateur " formol-acide acétique ", le "liquide Bouin alcoolique", le " fixateur de Harmann-Lowy ". La fixation doit durer environ deux heures. On met ensuite le fragment dans de l’alcool à 70° où il pourra rester plusieurs jours sans problème et subir un transport pour être envoyé dans un laboratoire d’anatomo pathologie.

I’acheminement

L’acheminement d’une biopsie vers un laboratoire se fait dans un flacon étanche. Ce premier flacon est mis dans une boîte hermétique avec la fiche de renseignements cliniques correspondant au patient, la plus détaillée possible et envoyé dans un laboratoire d’anatomo-pathologie. Ne pas hésiter à faire un petit schéma de la zone prélevée.

techniques spéciales

Pour certaines dermatoses (maladie bulleuse, vascularite), on pourra s’adresser à un laboratoire spécialisé pour une technique d’immunofluorescence. Pour cela, il faut mettre le fragment dans un fixateur spécial. Une fois le prélèvement fait, il faut que le

 
Pour obtenir l'article complet extrait de la revue
Développement et Santé
(Droits de reproduction et de traduction interdits pour tous pays)
cliquer ci-dessous:



Lire l'article complet



Lire l'article complet

Domaines abordés :
Gestes techniques

Secteurs abordés :
Dermatologie

Mots-clés et articles associés:
fixateurs
tumeurs cutanées
biopsie
   Biopsie cutanée exsangue (BCE) (article)

 

Site réalisé par NetAktiv Multimédia