Base documentaire
  Accueil > Base documentaire > Médecine > La perfusion intrapéritonéale


  BASE DOCUMENTAIRE

Chirurgie
Gestes techniques
Gyneco/Obstetrique
Médecine
Pédiatrie
Santé publique
Secourisme d’urgence
Techniques de laboratoire
Thérapeutique
Vaccins

  FICHES TECHNIQUES

Images-exemples cytologie et anatomo-pathologie
Techniques anatomo-pathologiques (PCD)

  TRAITEMENT DE LA DOULEUR

Cours de Phnom Penh

  LEDAMED

Projet
Contacts

  TÉLÉMÉDECINE

Télémédecine

 

Imprimer

 

La perfusion intrapéritonéale

technique de prise en charge des déshydratations en urgence

Les déshydratations sévères nécessitent, la plupart du temps, surtout chez les nourrissons, des traitements appropriés en urgence. S’il est vrai que les mères ou les agents de santé communautaire peuvent agir très vite et efficacement, certaines techniques sont indispensables pour prendre le relais : la perfusion intrapéritonéale (PIP), en est une de choix.

Nous ne reviendrons pas sur les grandes déshydratations, chacun en connaît les

signes, les dangers et le degré d’extrême urgence que présente le traitement.

La PIP est une technique simple, mais exigeant une grande maîtrise, et la possibilité de disposer d’un matériel rigoureusement stérile. Sinon, il vaut mieux ne pas s’en servir et en choisir une autre.

La réhydratation par perfusion intrapéritonéale est une technique simple et très efficace en cas de déshydratation importante, lorsque l’utilisation des autres voies d’abord accessible n’est pas (IV, dénudation veineuse, etc.).

 
Pour obtenir l'article complet extrait de la revue
Développement et Santé
(Droits de reproduction et de traduction interdits pour tous pays)
cliquer ci-dessous:



Lire l'article complet



Lire l'article complet

Domaines abordés :
Médecine

Secteurs abordés :
Pédiatrie

Mots-clés et articles associés:
péritoine

 

Site réalisé par NetAktiv Multimédia